fbpx

Un grenier sert à stocker, certes !

Mais n’en avez vous pas marre de devoir empiler vos caisses comme un jeu de Tétris ? Et de devoir tout retourner pour trouver ce que vous cherchez…
Et si vous pouviez arrêter de vos baisser, de vous plier en quatre pour trouver ce que vous cherchez, ce ne serait pas génial ?

Et bien, ce n’est pas si compliqué ! Voici quelques trucs et astuces pour améliorer l’ergonomie de votre grenier !

 

Premièrement, il est bien joli ce mot, “ergonomie“, mais il signifie quoi, concrètement ? L’ergonomie rassemble les connaissances sur le fonctionnement de l’homme en activité afin de l’appliquer à la conception des tâches, des machines, des outillages, des bâtiments et des systèmes de production… Améliorer l’ergonomie est donc exactement ce que vous cherchez à faire en lisant cet article !

Par ici les astuces : 
Votre grenier est divisible en deux zones: la surface balayable et la surface restante. La surface balayable est, par définition, la surface dans laquelle vous pouvez vous tenir debout. La surface restante, comme son nom l’indique, qualifie les mètres carrés hors zone balayable. Voyons comment les optimiser !

Commencez par mesurer la hauteur de votre pied de mansarde, c’est-à-dire la hauteur de mur vertical qu’il reste après la pente de la toiture.
Un lit par exemple, peut être installé à cet endroit si le pied de mansarde mesure minimum 90 cm de haut. Vous saurez vous tenir assis dans votre lit sans souci, selon la hauteur de votre cadre de lit et de votre matelas…
Un bureau standard, quand à lui, nécessite une hauteur minimale de 120 cm. Suffisamment pour installer le mobilier et les fournitures sur le bureau (écran d’ordinateur, lampe,…).
Pour installer une baignoire (qui ne fera pas douche), il faudra une hauteur minimale de 100 cm du côté de la tête de l’occupant.

                

Par ici les trucs :
En matière de rangements, il existe 4 grandes catégories : les tiroirs, les étagères, les tringles et les armoires-pharmacie.
Celles-ci seront, pour optimiser vos rangements, réparties en fonction des objets que vous comptez stocker dedans mais aussi en selon un schéma de hauteur plutôt simple pour ménager votre squelette !

A savoir que  :
– Les tiroirs peuvent s’étendre jusqu’à la hauteur de votre bassin. Plus haut, il deviendra gênant pour vos coudes d’y sortir ce qui y est rangé.
– Les étagères seront, à l’inverse, installer à partir de la hauteur de votre bassin. Il vous suffira de tendre les bras pour accéder à qui est à l’intérieur. Pas de limite de hauteur dans ce cas, nous adapterons simple le sens et le système d’ouverture des portes.
– Les tringles, bien connues, sont généralement fixées à environ 180 cm de haut afin que les longs vêtements ne touchent pas le fond de l’armoire.
– Les armoires-pharmacie, récemment introduites dans les cuisines et les placards sont de vrais bijoux pour gagner de la place. Surtout pour utiliser les fonds des pieds de mansarde !

                        

N’oubliez pas que chacun maison est unique, tout comme la vie qui s’y déroule !
Pour plus de conseils sur mesure, contactez-moi sans hésiter !